mercredi 12 février 2020

Formation en ligne : proposer une pédagogie adaptée

Depuis novembre 2019, j’anime une formation en ligne de 4 semaines sur la dette technique. Habitué des formations en présentiel, j’ai adopté une nouvelle posture de formateur “facilitateur” dont le rôle est primordial pour guider les apprenants à distance. L’enjeu est de favoriser les interactions, d’éviter l’isolement et le décrochage que l’on observe souvent avec ce type d’apprentissage en ligne. 
Jusqu’à présent, je pensais que les cours en ligne se limitaient aux MOOCs. Selon moi Internet était l’occasion pour le formateur d’atteindre un très grande nombre de participants avec un investissement de temps de travail raisonnable. Certes les MOOCs sont une réelle opportunité de s’instruire à un moindre coût mais l’apprenant reste relativement “passif” derrière son écran. À l’époque, je n’avais pas encore compris en quoi sous une autre forme l’elearning pouvait rendre l’expérience d’apprentissage encore plus intense même pour un petit groupe.
Cela fait environ 7 ans que j’ai lu “Training from the back of the room”. Cet ouvrage a changé la façon dont j’anime mes formations. À travers ce livre, j’ai compris pourquoi je n’aimais pas les cours magistraux et pourquoi j’avais raison de ne pas les aimer. En effet ce mode d’enseignement est mal adapté à la façon dont, nous les humains, apprenons. 
Ce livre rend accessible la recherche sur la pédagogie et surtout les avancées depuis le siècle dernier. On y découvre que nous apprenons surtout par nos actions et interactions. Il vaut mieux avoir du matériel à disposition, un groupe d’apprenants avec qui échanger, un formateur dont le rôle est de guider et de répondre à nos questions, ni plus ni moins. Ensuite il est indispensable de passer rapidement à la pratique pour bien ancrer les notions apprises pendant le cours. Le formateur est là pour créer cet environnement et il est aussi là pour nous expliquer tout ce qui ne s’invente pas, que nous pourrions difficilement découvrir par nous-mêmes.
J’ai donc optimisé mes formations en présentiel afin qu’elles exploitent au maximum le temps de pratique et qu’elles privilégient l’échange, soit entre formateur et stagiaires, soit entre stagiaires. Il y a des démos pour ce qui ne s’invente pas, mais une fois passés ces moments obligatoires, chacun a la possibilité d’avancer à peu près à son rythme. J’ai rendu les stagiaires autonomes au maximum, à tel point que je les accompagne tout en les laissant évoluer librement, puisque les exercices et le matériel “se portent” tout seuls. 


En présentiel, les démos sont les mêmes pour tout le monde, au même rythme. Aussi certains échanges dans le groupe n’intéressent pas tout le monde. Et passé le jour de fin de formation, toutes les explications ne sont plus disponibles.

L’humain et l’interaction personnalisée au coeur de la formation en ligne

Ma vision en faisant une formation en ligne était d’améliorer l’utilisation du temps pour les stagiaires. Lorsqu’on regarde une vidéo, on peut le faire dans les transports, à la vitesse qu’on souhaite. Si on veut la revoir c’est possible, n’importe quand, n’importe où. On peut choisir de ne pas regarder certains sujets qu’on connaît déjà ou qui ne nous concernent pas. Quant aux exercices, on peut prendre le temps que l’on veut pour les terminer. C’est en quelque sorte une consommation “à la carte”, à son rythme.
Dans ma formation en ligne sur la dette technique, j’ai choisi d’ajouter une bonne dose d’interaction avec le groupe à travers le pair-programming à distance. Cet exercice fonctionne très bien avec LiveShare ou Floobits. En complément, les apprenants échangent entre eux et avec moi chaque semaine lors des lives, un groupe slack permet aussi des échanges individualisés ou en groupe sur le code. On y retrouve alors les bénéfices du présentiel, avec les avantages de l’indépendance offert par le format en ligne, tout simplement.
D’ailleurs les retours de la première promo sont très positifs. Si vous voulez découvrir les témoignages des participants ou en savoir plus sur le programme de la formation, je vous invite à aller sur le site de SuperTilt. Si vous souhaitez vous former, profitez-en le premier module est gratuit. Après cette première semaine de découverte, vous aurez le choix de poursuivre l’aventure avec nous en rejoignant le groupe des apprenants.

2 commentaires: